Partie arctique de l’Alaska

Publié le 01/05/2020 à 17h05min27s

Retour aux chapitres

La partie de l’Alaska présente au Nord du cercle polaire représente une superficie de 65 000 km². La partie côtière est longue de 1700 km.

 

Au nord du cercle polaire, la chaîne de Brooks, massive et peu élevée, s’étend sur 1 000 km environ, de la frontière canadienne à la mer des Tchouktches. Les altitudes moyennes sont de l’ordre de 1 500 m, quoique la chaîne culmine près de la frontière canadienne à plus de 2 700 m. Peu de glaciers subsistent, mais le relief témoigne de glaciations anciennes. Le versant nord des monts Brooks est prolongé par des collines d’altitude décroissante qui aboutissent à une plaine s’étendant jusqu’au rivage arctique. Toute cette région est appelée North Slope ou Artic Slope. Le climat est froid et aride, et le sol gelé sur une profondeur de plusieurs centaines de mètres. De grands refuges ont été créés pour protéger les hardes de caribous migrateurs. La banquise est habitée par des phoques, des morses et des ours blancs ; lorsqu’elle se retire, plusieurs espèces de baleines migrent au large de la côte arctique.

 

Au nord du cercle polaire, la chaîne de Brooks sépare les régions centrales des plaines arctiques.

Commentaires :